Aucune alerte en cours
Les Montérégiennes et les Montérégiens invité·e·s à relever le Défi 100 % local!
Les Montérégiennes et les Montérégiens invité·e·s à relever le Défi 100 % local!

Le Regroupement des Tables de concertation bioalimentaire du Québec (RTCBQ) lance officiellement le début des inscriptions au Défi 100 % local, qui aura lieu durant tout le mois de septembre. Le Défi, qui en est à sa 8e édition, invite les citoyennes et les citoyens de toutes les régions du Québec à faire une transition progressive vers une alimentation de plus en plus locale, et ce, en pleine période d’abondance.

Fin des travaux au parc situé entre la rivière et le chemin du Richelieu
Fin des travaux au parc situé entre la rivière et le chemin du Richelieu

La Municipalité de McMasterville est heureuse d’annoncer la fin des travaux de la nouvelle promenade de bois situé au parc riverain, longeant le chemin du Richelieu. Avec une vision environnementale et communautaire, la Municipalité souhaitait redonner l’accès à la rivière aux citoyennes et citoyens de tout âge, tout en créant un espace sécuritaire et invitant, permettant d’apprécier la vue sur le Mont-Saint-Hilaire et la rivière Richelieu.

Les municipalités célèbrent les finissants de la Montérégie
Les municipalités célèbrent les finissants de la Montérégie

Le 17 juin, mobilisées pour la Journée des finissants, plusieurs municipalités du Québec joignent leurs voix à un grand mouvement social visant à célébrer et féliciter tous les finissants, du primaire à l’université, en passant par la formation professionnelle et la formation générale aux adultes.

Mois de sensibilisation et de prévention à la maladie de Lyme
Mois de sensibilisation et de prévention à la maladie de Lyme

En Montérégie, près de 150 personnes ont contracté la maladie de Lyme en 2021. C’est une maladie à prendre au sérieux, car, si elle n’est pas traitée rapidement, elle peut donner des problèmes au niveau du système nerveux, des articulations ou du cœur. La bactérie responsable de la maladie est transmise par la piqûre d’une tique infectée. Des populations de tiques sont maintenant bien établies dans la région. Le risque de se faire piquer est plus élevé durant les mois de mai à septembre, mais il faut rester vigilant d’avril à novembre.

Utilisez le champ suivant pour effectuer une recherche sur ce site :

Utilisez le champ suivant pour effectuer une recherche sur ce site :