Stationnement autorisé

Herbe à poux

Urbanisme et environnement

Herbe à poux

L’herbe à poux (Ambrosia artemesiifolia) est une plante annuelle envahissante présente dans plusieurs régions du Québec, particulièrement dans la plaine du Saint‑Laurent.

Où trouve-t-on de l'herbe à poux?

L’herbe à poux est une plante annuelle envahissante très répandue au Québec, particulièrement dans la vallée du Saint-Laurent. C’est une espèce qui germe tôt au printemps et qui atteint le stade de floraison et commence à libérer son pollen vers la mi-juillet. La libération du pollen se poursuit jusqu’au premier gel automnal. Un seul plant d’herbe à poux peut produire plusieurs millions de grains de pollen très légers qui seront facilement transportés par le vent et qui risqueront d’être inhalés par l’humain. La plus grande quantité de ce pollen se déposera dans un rayon de 1 km du plant. De plus, un plant peut produire jusqu’à 3000 graines qui ont la capacité de survivre dans le sol durant plus de 40 ans. La majorité de ces graines se retrouvera dans un rayon de 2 mètres de la plante.

L’herbe à poux est une plante colonisatrice dont les niches de prédilection sont les sols pauvres, arides et perturbés (remblais, réseaux de transport, décharges, etc.), où les conditions de croissance sont difficiles pour les autres plantes. C’est une plante de plein soleil qui résiste mal à la concurrence des autres plantes vivaces, et elle est généralement absente des couverts végétaux bien établis et des milieux forestiers. Elle peut donc pousser en bordure de terrains résidentiels et de terre-pleins, sur des terrains vacants ou en bordure des routes principalement sur les parcelles dénudées où le sol est compacté.

Comment reconnaître l'herbe à poux?

D’une hauteur moyenne de 5 à 100 cm, les feuilles sont minces et découpées d’un vert uniforme sur les deux faces et ressemblent aux feuilles de carotte. La tige est poilue de teinte verte avec peu de racines.

L’herbe à poux pousse surtout dans les sols peu fertiles. On la retrouve principalement :

  • le long des rues et des trottoirs;
  • au bord des routes asphaltées;
  • sur les terrains vagues;
  • sur les terrains en construction;
  • sur les terrains industriels;
  • sur les terrains servant de dépôts à neige.
Herbe à poux vs herbe à puce

Pouvant atteindre 1,5 mètre de haut, on reconnaît l’herbe à poux à son feuillage vert et dentelé, semblable à celui des carottes. De la fin juillet jusqu’aux premiers gels, ses fleurs mâles produisent de grandes quantités de pollen que le vent peut transporter sur plus de 200 km !

On retrouve l’herbe à poux principalement dans le sud du Québec (Outaouais, Montréal et Montérégie) dans les milieux urbains, en milieu agricole et aux abords des autoroutes.

L’herbe à puce est une plante à trois folioles pointues, dont la bordure est plus lisse que celle de l’herbe à poux. Son feuillage lustré passe du rougeâtre au printemps au vert foncé en été et devient multicolore à l’automne. En juin et juillet, elle produit des grappes de petites fleurs blanc verdâtre, souvent dissimulées par son feuillage. Puis, en septembre, des fruits de la taille d’un pois font leur apparition. L’herbe à puce peut être grimpante, rampante ou buissonnante.

On la retrouve dans presque toutes les régions du Québec, à l’orée des bois, en bordure des routes et des cours d’eau et sur les terrains vagues.

Différencier l'herbe à poux de l'herbe à puce

Comment limiter la présence de l'herbe à poux dans votre environnement?

Le pollen de l’herbe à poux est la principale cause de la rhinite saisonnière, qui affecte 1 Québécois sur 5. La meilleure façon de diminuer les effets de l’herbe à poux est de l’éliminer de votre environnement. Pour y arriver, vous pouvez :

  • arracher ou tondre l’herbe à poux sur votre terrain;
  • empêcher l’herbe à poux de pousser.

Arracher ou tondre l'herbe à poux

Pour les petits terrains

Sur les petits terrains, tels que les terrains résidentiels, il est préférable d’arracher l’herbe à poux dès que vous la voyez. Vous pouvez effectuer l’arrachage :

  • à la main ;
  • en déracinant la plante avec un outil de jardinage, par exemple une binette.
Pour les grands terrains

Sur les terrains de plus grandes dimensions, vous pouvez tondre la plante à l’aide d’une tondeuse à gazon. Pour obtenir de meilleurs résultats, tondez l’herbe à poux 2 fois par année, à la mi-juillet et à la mi-août, afin de réduire au maximum la quantité de pollen qui est libéré.

L’arrachage et la tonte sont 2 méthodes rapides et efficaces pour supprimer l’herbe à poux de votre terrain.

Vous pouvez jeter les plantes arrachées ou coupées avec les ordures. Il n’est pas recommandé de les mettre dans le compost puisque les graines d’herbe à poux peuvent le contaminer.

Empêcher l'herbe à poux de pousser

L’herbe à poux pousse difficilement dans les pelouses denses et fertiles. Pour limiter la présence de l’herbe à poux, vous pouvez :

  • utiliser du paillis ou des plantes couvre-sol aux endroits où il n’y a pas de pelouse;
  • améliorer la qualité du sol avec du terreau ou de l’engrais;
  • ensemencer le terrain ou y planter d’autres végétaux.

Vous pouvez consulter un conseiller dans un centre jardin pour connaître les produits les mieux adaptés pour empêcher la prolifération de l’herbe à poux sur votre terrain.

Utilisez le champ suivant pour effectuer une recherche sur ce site :

Utilisez le champ suivant pour effectuer une recherche sur ce site :