Appel au respect des aînés à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des aînés 2020

Chambly, le 15 juin 2020 – Le 15 juin a été désignée par les Nations Unies comme Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées. La Table régionale de concertation des aînés de la Montérégie (TRCAM) vous invite à être solidaires et à souligner l’importance de lutter ensemble contre la maltraitance envers les personnes aînées en arborant un ruban mauve, symbole officiel de cette journée. À cette occasion, la TRCAM lance un appel spécial au respect des aînés.

En effet, la maltraitance peut prendre plusieurs formes : psychologique, physique, sexuelle, matérielle, financière, ou encore organisationnelle. La violation des droits et l’âgisme sont également considérés comme de la maltraitance. Au-delà de la dénonciation et de l’accompagnement des personnes victimes, nous pouvons changer les choses dès maintenant en pratiquant et en exigeant le respect envers les aînés.

Le respect, c’est d’abord reconnaître la personne aînée comme citoyenne à part entière;
Le respect, c’est reconnaître son autonomie décisionnelle, son droit à choisir son milieu et son mode de vie;
Le respect, c’est lui fournir les conditions pour vivre, vieillir et mourir dans la dignité;
Le respect, c’est accepter la différence, incluant celle des âges et des rythmes;
Le respect, c’est oser les adaptations nécessaires pour que l’aîné puisse continuer à participer à la société;
Le respect, c’est regarder l’aîné, prendre le temps de l’écouter, entamer le dialogue, sans infantilisation, sans surprotection, sans angélisme non plus. L’âge ne confère pas automatiquement la sagesse ou la science infuse, mais ne devrait pas non plus faire perdre les droits fondamentaux dont celui au respect.
Le respect envers les aînés, c’est essentiel tous les jours.

À propos de la Table de concertation des aînés de la Montérégie (TRCAM)
La TRCAM est l’une des 18 tables régionales ayant mission d’offrir aux aînés un lieu d’échanges, de concertation et de partenariat relativement aux grands enjeux qui les touchent régionalement. Elle tire son mandat d’une entente avec la Ministre responsable des Aînés et des Proches Aidants.

En savoir plus sur les programmes gouvernementaux et outils en matière de maltraitance :
Plan d’action gouvernemental visant à contrer la maltraitance envers les personnes aînées (PAM) 2017-2022.

Des outils de sensibilisation

Ligne Aide Abus Aînés
1 888 489 – ABUS (2287)

 

Source :
Monique Messier, coordonnatrice TRCAM
450-447-5885; [email protected]

Utilisez le champ suivant pour effectuer une recherche sur ce site :

Utilisez le champ suivant pour effectuer une recherche sur ce site :